Nos actualités

Victoires de la Bretagne : vous avez raté la cérémonie ?

14 Décembre 2016

Ça y est, le palmarès des troisièmes Victoires de la Bretagne a enfin été dévoilé au cours d’une prestigieuse cérémonie qui a sacré Irène Frachon, médecin pneumologue du CHRU de Brest, Bretonne de l’année.

Irène Frachon est notre Bretonne de l'année!

14 Décembre 2016

Le Breton de l'année est une Bretonne, et quelle Bretonne ! Dans toute la France on parle maintenant d'elle comme la Fille de Brest, depuis la sortie du film d'Emmanuelle Bercot qui se penche sur le combat qu'elle mène contre le Médiator.

Victoire du Public : vous avez élu Théo Bodin !

14 Décembre 2016

Durant toute la cérémonie des Victoires de la Bretagne, vous avez pu voter pour l'un des trois nommés à la Victoire du Public. Et quels nommés !

« Ici, Femmes de l’Europe et d’ailleurs », coup de cœur du jury !

14 Décembre 2016

Choisir parmi tout ce florilège de talents bretons n’a pas été une mince affaire pour le jury, mais il fallait bien trancher !

La Brittany Ferries, Entreprise de l’année 2016 !

13 Décembre 2016

Contre vent et marées, la Compagnie Maritime Bretonne a su installer le souffle du renouveau après avoir été durement frappée par la crise de 2008.

Dulo remporte le trophée de la Création d’Entreprise

13 Décembre 2016

Concevoir et construire sa maison en ligne, c’est possible grâce à Anthony Exposito, qui a créé une plate-forme web innovante pour définir son projet d’habitat.

ManRos Thérapeutics, Entreprise innovante de l’année !

13 Décembre 2016

Il est des initiatives qui peuvent révolutionner le monde, et les recherches de l’entreprise ManRos Thérapeutics pourrait bien en faire partie dans les mois et années à venir : Laurent Meijer, son président, et ses équipes de chercheurs, ont...

Entreprise ambassadrice de Bretagne : Loc-Maria Biscuits, des gavottes et un trophée !

13 Décembre 2016

La crêpe dentelle de Loc-Maria Biscuit veut conquérir le monde !

Eostiged Ar Stangala élu artiste de l’année

13 Décembre 2016

Non, ils n’ont pas le diable au corps, c’est la danse qui les inspire et les porte sur les planches comme dans la rue : Eostiged Ar Stangala, de Quimper, c’est maintenant 65 danseurs adultes, qui revisitent la danse bretonne avec une créativité...

Pages