Victoire de l’action individuelle : trois nommés, un trophée

17 Novembre 2015

Une femme qui invente un bracelet pour la santé, un loustic qui a fait entrer bretonnismes dans le dictionnaire et un capiste à la tête du plus beau bateau de France : voilà les nommés à la Victoire de l'action individuelle, celle qui fait rayonner le bon cœur des Bretons !

Hervé Lossec, sacré Breton ! 

Quelle est la définition exacte du mot « bretonnisme » ? Depuis juin, vous pouvez le savoir en feuilletant les pages d'un dictionnaire culte, le Robert 2016. Une fierté pour l'auteur de l'ouvrage éponyme, « Les Bretonnismes », parus en 2010 et vendus à près de 300,000 exemplaires ! Hervé Lossec, de Lesneven (Finistère) manie la langue bretonne comme pas deux, et prend toujours un malin plaisir à déterrer les expressions quotidiennes de bretons d'aujourd'hui et d'antan, souvent aidé par la crème des illustrateurs ...  En légitimant l'emploi d'un français local, souvent avec humour, il contribue à ce que les Bretons soient fiers de leur région et de leur patrimoine, au quotidien !

Anne-Gille Julie, la vie au poignet

Parfois, la vie ne tient qu'à un fil : Anne-Julie Gilles, mère de trois enfants, dont un atteint d'une maladie orpheline, a mis au point un bracelet de caoutchouc qui peut transmettre les informations personnelles d'un patient en cas d'urgence. Ce bracelet d'identification médicale permet ainsi de gagner du temps : les urgentistes et personnels de santé récupèrent directement les informations relatives à la personne en situation d'urgences, ses antécédents, ses allergies problèmes cardiaques... 

D'un bracelet, Zenboa est aujourd'hui une start-up en phase d'exploitation qui veut proposer un produit qui a du sens...

Yann Cariou, sur l'Hermione

La Bretagne, il la montre à l'autre bout du monde sur l'incroyable Hermione, qui a fait escale à Brest cet été après avoir vécu l'aventure de la traversée inaugurale jusqu'aux Amériques.  Eh bien l'homme aux commandes de la réplique de la frégate de La Fayette est bien breton ! Yann Cariou, originaire du Cap Sizun, a suivi la construction de l'Hermione dès le début de la création de l'association Hermione-La Fayette et s'est investi pendant près de 15 ans pour voir l'Hermione naviguer. Avec un parcours de marin hors-paire, Yann Cariou a auparavant commandé des légendes de la mer, comme l'Etoile et La Belle Poule, ainsi que le Belem. C'est donc tout naturellement qu'il a été désigné à ce poste pour cette traversée chargée d'histoire.