Retrouvez tous les lauréats des Victoires de la Bretagne 2017 !

21 Décembre 2017

Au cours d’une soirée riche en émotions, les lauréats de des Victoires de la Bretagne 2017 ont été dévoilés en compagnie d’artistes de talent. Entrepreneurs, sportifs, associations, communes : tous ces Bretons et Bretonnes ont, d’une manière ou d’une autre, contribué au rayonnement de leur région. Félicitations à nos 14 lauréats, et à l'année prochaine !

Les grandes Victoires 

 

Le Breton de l’année : Armel Le Cléac’h est sans conteste l’un des grands noms de la Voile bretonne. Pour 2017, le navigateur nous a offert le Vendée Globe. C’était en tout début d’année, le 19 janvier 2017, à 16:37 précises. Une victoire au temps de course de 74 jours, 3 heures et 46 secondes qui lui vaut le titre de Breton de l’année !

Le coup de cœur du Jury : Baptiste Denieul. Plus jeune chef étoilé et plus jeune Breton de l’histoire du Michelin, Baptiste Denieul régale les gourmets qui franchissent la porte de l’auberge familiale de Tieguezh , à Guer.

Victoire du public : L'association Un Toit pour un fauteuil a été largement plébiscitée par le public, appelé à voter durant toute la cérémonie par SMS pour son favori

Victoires de la Citoyenneté

Victoire de l’action citoyenne : l’association Un toit pour un fauteuil, à Roscanvel (29). Les amis et voisins de Gilles, atteint de sclérose en plaques, ont construit une maison adaptée afin qu’il reste dans le village. Une deuxième victoire pur le détenteur de la victoire de 

Victoire de l’action publique : La commune Nouvelle du Mené, qui s’est fixée pour objectif l’autonomie énergétique à l’horizon 2030 ! Ce regroupement de communes a déjà atteint 30% d’autonomie grâce à son usine de méthanisation, son parc éolien participatif, ses maisons solaires… et la forte implication des élus et des habitants !

Victoire du Développement durable : Energy Observer, le navire autonome et sans émission de CO2, qui va bientôt sillonner les mers du globe grâce à l’hydrogène produit à son bord.

Sport, Arts, Jeunesse, Tourisme

Victoire de la jeunesse : le trophée a été décerné à Evrard Perrin pour la fabrication d’un sous-marin… À l’âge de 13 ans !

Artiste de l’année : l’Orchestre Symphonique de Bretagne, qui va prendre place au Couvent des Jacobins à Rennes dès janvier 2018, régale ses auditeurs avec un répertoire riche en musiques celtiques, jazz, traditionnelles.

Sportif de l’année : Warren Barguil, maillot à pois du Tour de France, qui a réalisé une performance plus que remarquée lors de la mythique course. En 2018, il courra sous les couleurs bretonnes, aux côtés de l’équipe de Fortunéo-Oscaro.

Victoire du Tourisme : décernée à Franck Jaclin pour l’élaboration de sa Route des Pingouin ! L’investisseur, propriétaire qui a donné une seconde vie au Château de Kergroadez et à de nombreux bâtiments devenus gîtes étapes dans le Finistère Nord, a composé un chemin de randonnée alliant plaisirs de la terre, de la mer et de la bonne chère aux visiteurs.

Victoires de l’Économie

Victoire de la création d’entreprise : Eodyn, start-up brestoise, mesure les courants maritimes en temps réel grâce à l’utilisation des données de masse transmises par les systèmes embarqués des navires. Un allié précieux pour le sauvetage en mer ou les métiers de la pêche… entre autres !

Victoire de l’Innovation : Klaxoon a le remède contre la réunionite ! L’entreprise rennaise a déjà séduit plus de 5000 sociétés dans 120 pays différents. Elle permet aux collaborateurs de se retrouver et de diminuer par deux le temps d’une réunion classique, tout en permettant à chacun de s’exprimer.

Victoire de l’Entreprise ambassadrice de la Bretagne : Tiwal et son dériveur gonflable qui fait le tour du monde ! Le petit voilier séduit autant les grands navigateurs que les amateurs, grâce à sa simplicité de montage et sa légèreté : deux sacs de 26 t 27 kilos suffisent pour transporter le voilier dans son coffre. Facile !

Entreprise de l’année : Le groupe Michel se lance dans le bio pour les volailles à l’aube de ses 70 ans. Spécialisé dans la nutrition animale, l’entreprise, détentrice d’une certification en bien-être animal, va concrétiser sa nouvelle trajectoire dans un nouveau site de production, près de Fougères.