Punkette bigoudène : un trophée signé Henriot

07 Décembre 2016

Elle porte fièrement la crête des punk et en renverse même sa coiffe en arrière : les 15 trophées qui seront décernés demain soir lors de la grande cérémonie de ces troisièmes Victoires de la Bretagne sont blanc comme gwenn... A l'exception de la punkette remise au Breton de l'année, dont la crête se pare de doré.

La belle à crête, une création signée Henriot, est l'oeuvre du designer franco-américain Matthieu Pung, qui s'est notamment inspiré de la haute coiffe portée jadis à Penmarc'h et de la collerette du Pays Fouesnantais. Inclinaison emplie d'affirmation et de respect, crète tournée vers l'avenir pendant que la coiffe évoque les racines bretonnes : la petite punkette bigoudène va briller de mille feux ce jeudi soir, à partir de 20h30 sur les trois TV bretonnes !